Présentation Breizh Camp

Le Breizh Camp est un rendez-vous incontournable sur les technos de développement logiciel.

2 jours avec des conférences à la pointe sur les nouveautés, une organisation parfaite orchestrée par des petits hommes orange, le tout sur deux jours très très denses.

J’ai eu la chance d’y participer en tant qu’orateur cette année pour animer un atelier avec Aurélien Morvant et donner une conférence. Voici les slides de ma présentation dont le but était de sensibiliser les équipes à l’auto-organisation.

BreizhCamp 2013

Les 13 et 14 Juin, RV à l’ISTIC à Rennes pour le BreizhCamp 2013, 2 jours avec Un mix de technologies, un max de connaissances.

logo

Un programme plus qu’alléchant et ô combien dense autour des technologies de développement….et une petite pointe d’agilité.

En effet un track a été réservé pour parler (et jouer)  agilité avec les développeurs. Pas déconnant en soit. Puisque faut-il rappeler que le manifeste agile a été rédigé par des personnes (Kent Beck, Uncle Bob Martin, Martin Fowler, pour ne citer qu’eux) qui sont des développeurs à part entière.

Je rejoins Thierry Cros qui dans un article (http://thierrycros.net/?post/2013/04/18/2010-aujourd-hui-%3A-agile-v3) fait le constat de la mise sous l’éteignoir des pratiques d’ingénierie au profit de la gestion managériale, qui même si elle est un enjeu majeur aujourd’hui pour moi, ne doit pas occulter le fait que l’agilité a été faite par des développeurs, pour des développeurs. Ne l’oublions pas..

Programme du breizhcamp

Agile Open Space

Jeudi dernier, j’ai participé à un agile open space initié par Christophe Bégot qui nous a accueilli dans les locaux de Timwi Consulting à Rennes. Nous étions 7 (en plus de Christophe, les Vannetais Christophe Keromen et Dominique de Premorel avaient fait un crochet Rennais. Guillaume Collic, Jean-Michel Delehaye et Simon Jaillais complétaient cette petite assemblée)

L’open space, le principe?

Le principe est de discuter de divers sujets exprimés par les participants dans plusieurs lieux identifiés.

L’open space est régi par la loi des deux pieds (un pied de passion, un pied de responsabilité). Cette loi induit que si vous pensez ne plus contribuer ou ne plus bénéficier de la discussion à un endroit, vous êtes libres d’utiliser vos deux pieds pour en sortir et allez où bon vous semble.

De cette loi dérivent 4 principes :

  • Les personnes qui sont là sont les bonnes personnes.
  • Quoi qu’il arrive, c’est la seule qui pouvait arriver.
  • Quand ça commence, c’est que c’est bon moment pour commencer
  • Quand c’est fini, c’est fini.

L’open space, le déroulement

Christophe avait préparé 5 salles, et 3 créneaux de 30 min. Nous avons dans un premier temps défini nos sujets, les avons placés comme ci-dessous. Et au gong, chacun s’est dispersé.

20130328_201434

Une règle (encore une!!!), importante mais somme toute logique est que les personnes présentant un sujet soit présentes dans la pièce dans laquelle se déroule la discussion autour de ce sujet. C’est quand même plus pratique.

Comme vous le voyez, il en est sorti un bon nombre de discussions intéressantes, desquelles ont émergés réflexions, retours d’expérience, débats….

Nous avons gardé 30 min à la fin de débrief.

Ce qui a été

– L’organisation

– La simplicité de cette rencontre

– Les sujets abordés

Pour améliorer

– Des pizzas (j’avais faim)

– Un peu plus de temps. Sur nos 2H, le temps de la mise en place puis du débrief font  que nous n’avons eu qu’1H de discussion ce qui passe très très vite.  30 min de plus à minima auraient été souhaitables.

Je suis sorti de ce rendez-vous des idées plein la tête. C’est un moment privilégié pour s’arrêter et réfléchir sur des sujets auxquels nous sommes confrontés tous les jours, ou faire des découvertes

D’ailleurs pour ceux qui le souhaitent, le lendemain d’Agile Tour Rennes 2013 (soit le 18 octobre) se déroulera l’Agile Open Rennes. Je vous invite donc à nous rejoindre pour ces moments d’échanges privilégiés.

Belle journée pour jouer

A défaut d’avoir du soleil, il faut trouver d’autres choses pour définir une belle journée.

Avec Julien (@jfallet), on essaye de porter la bonne parole agile dans notre société. On peut dire qu’on essaye d’être des acteurs du changement (je trouve que ça fait vachement classe ). Pour ça, nous avons mis en place il y a quelques mois le Labo’Agile, sorte de point de rencontres de passionnés et organisons régulièrement des débats/ateliers ainsi que des CodingDojo. (TDD forever 😉 )

Aujourd’hui, c’était initiation aux innovation games avec notamment un atelier Product Box, le sujet étant : définir son PO parfait, qu’est ce qu’on attend de lui (sujet récurrent mais qui touche quotidiennement les personnes présentes).

6 personnes, 3 itérations et quelques jeux de mots foireux plus loin, voilà les belles production fournies par les 2 équipes :

20130107_13360920130107_13363620130107_13364820130107_133705

Pour finir, on a fait un perfection game sur le déroulement du jeu :

– note moyenne : 8/10. Bien aimé : fun, découper/coller/écrire, interactions entre les gens, découverte

– pour avoir un 10/10 : plus de matériel (revues, …), un peu plus de monde (pour plus de jeu de mots….)

Au final, un exercice intéressant pour plonger dans l’univers des jeux, des participants qui en redemandent, bref, c’était une belle journée pour jouer…

P.S : Si vous pouvez me dire laquelle vous préférez, histoire d’avoir des avis neutres…. 😉

Agile Tour Paris 2012

Le 20 Novembre au centre de conférences Microsoft se tenait l’agile tour Paris. Etant sur place la veille j’ai profité de ma petite virée sur la capitale pour y participer.

Arrivé un peu en retard, j’ai commencé par louper la présentation des sponsors. Pas trop affecté, ça va.

Keynote d’ouverture – Véronique Messager

Est arrivée ensuite la keynote d’ouverture de Véronique Messager sur la question de la fin (ou pas) du paradigme managérial à coup d’humanisme et d’agilité.  C’est marrant ça fait plusieurs agile tour où la pensée humaniste est évoquée. Bien que ce ne soit évidemment pas nouveau,  ça donne l’impression qu’on cherche de plus en plus à établir une relation avec les principes agiles.

4 points à retenir :

  • L’homme a besoin de sens
  • L’homme a des émotions
  • L’homme est un être social
  • L’homme a besoin de liberté

Le principe de favoriser l’épanouissement de chacun est louable et tout bon agiliste qui se respecte tend vers ce mode de pensée mais ça paraît toujours un peu bisounours appliqué au modèle d’entreprise où la loi du chiffre prime. Surtout en ce moment.

Sujet portant à discussion donc (c’était peut-être le but)

Scrum, Lean Software Development, Kanban. La carte et l’itinéraire – Thierry Montulé

J’ai continué avec la présentation de Thierry Montulé sur le rapprochement entre Scrum, LSD et Kanban. Ce fut sous forme d’un atelier mouvementé (trop rapide) où par groupe de 6 il fallait faire un regroupement des principes de chaque méthode.

En ce qui me concerne ce n’était pas une nouveauté. On retrouve bien quelques similitudes dans les principes de chaque méthode. Le point qui m’a dérangé dans cette présentation fut l’introduction avec l’utilisation des mots valeurs, principes, pratiques…. pour au final ne même pas évoquer XP.

Kanban Game – Laurent Morisseau

J’avais déjà joué à la V1 du jeu, là ce fut la V2. Et ce fut moins éprouvant !!!! Autant la première version avait semblée longue et confuse autant celle-ci était limpide et permet de mettre en vue les différentes stratégies à adopter et leur évolution au fil du temps :

Production selon valeur métier => production selon rapport valeur métier/coût => production selon rapport valeur métier/coût niveau goulet d’étranglement => …

Jeu très sympa pour introduire les principes Kanban.

A noter que Carlos est un emmerdeur 😉

Projet dont vous êtes le héros agile – Pablo Pernot et Antoine Vernois

Début d’aprèm dingue avec l’atelier de Pablo et d’Antoine. J’ai été content de participer en tant qu’observateur à cet atelier, ça m’a permis de profiter du regard extérieur sur cette session. C’est toujours intéressant. Beaucoup de fun donc et une quête vers la découverte des principes agiles à travers des questions, des jeux et de la flûte.

   

Et les jeux ça reste ce qu’il y a de plus sympa

What went well :

  • Des jeux sympas
  • J’ai eu quelques discussions intéressantes
  • J’ai revu Selena d’Excilys, ça rappelle des souvenirs
  • Contrairement à l’agile tour Rennes, j’ai pensé à prendre quelques photos !!!!!
  • Des sessions de près de 2H pour des ateliers, c’est pratique

What went wrong :

  • Très (trop) peu de conférences autour du développement agile. Ca reste très managérial dans son ensemble.
  • Repas en petite quantité, j’ai quasiment rien mangé (ok je suis arrivé à la bourre je discutais avec Laurent et une des leçons apprises dans l’atelier de Pablo et Antoine est de ne pas  blâmer les autres, mais bon j’avais quand même faim)
  • Trop de sessions limitées en place (je n’ai pas pu assister à la session de Jean-Claude Grosjean)
  • On capte pas la 3G chez Microsoft!!!!

Une journée tout de même intéressante.